Biomag magnétothérapie pulsée

Par: Renaissance Cemp  06/08/2013
Mots-clés : Remise En Forme, Diabète, Arthrose

Magnétothérapie - Brève description de chacun des effets Diminution de la douleur (effet analgésique) – grâce à l’induction, le CMPBF conditionne l’apparition, dans les fibres nerveuses, d’un courant qui fonctionne comme un blocage du passage des sensations de douleur depuis la zone douloureuse jusqu’aux centres cérébraux, ce qui permet, en combinaison avec d’autres mécanismes (augmentation de la production d’endomorphine, réduction des inflammations et des enflures, myorelaxation), de soulager la douleur. Un rejet plus important des endomorphines et une régulation des ions de calcium à travers la membrane cellulaire participent également aux effets vasodilatateurs, analgésiques et apaisants. Une augmentation de l’activité de la lactate déshydrogénase dans les muscles exposés à un CMPBF a été prouvée (la lactate déshydrogénase conditionne la destruction des acides lactiques qui irritent les récepteurs nerveux et causent la douleur). Les appareils Biomag®ont montré des résultats particulièrement bons contre les douleurs de types radiculaires (racines) et pseudo-radiculaires (sciatiques, compression des nerfs pour différentes raisons). La magnétothérapie est principalement utilisée pour son effet analgésique. Elle est aussi largement utilisée pour le traitement d’un grand nombre de maladies dégénératives de l’appareil locomoteur et pour les états postopératoires et post-accidents. Décontraction des spasmes/crampes (effet myorelaxant) – décontraction des muscles du squelette – l’application de CMPBF permet d’accélérer le rejet des métabolites acides (par augmentation de la circulation du sang, par augmentation de l’activité des lactates déshydrogénases) qui causent une irritation douloureuse dans les muscles et dans les zones d’inflammations chroniques. La douleur est ainsi apaisée et les spasmes musculaires douloureux (contractures) relâchent. De plus, il a été prouvé que le CMPBF ralentit considérablement les signaux nerveux dans les membres inférieurs chez les sportifs – cet effet contribue également à la myorelaxation (décontraction des muscles). L’effet myorelaxant des appareils de la gamme Biomag® atténue nombre d’affections sur les muscles du dos (muscles paravertébraux striés qui enveloppent la colonne vertébrale), il s’agit par exemple d’une ankylose du rachis cervical, de maux de tête, de vertiges, de problèmes d’ouïe, de motricité réduite, de douleurs irradiantes dans les membres etc. L’effet myorelaxant sur les muscles lisses permet le soulagement lors des coliques. La relaxation des muscles du squelette est une condition indispensable au soin des états douloureux de l’appareil locomoteur. Lutte contre les enfl ures (effet antitumoral) - l’accélération des échanges de substances qui est entraînée par l’application du CMPBF permet une absorption plus rapide des enflures et entraîne, dans la zone traitée, des effets anti-inflammatoires et analgésiques très importants. Les applicateurs de l’appareil Biomag® doivent être positionnés sur la zone affectée (par exemple lors d’une foulure de la cheville) et trois applications quotidiennes de 30 à 45 minutes peuvent considérablement résorber l’enflure et la douleur. Les effets antitumoraux et anti-inflammatoires peuvent être particulièrement bien utilisés pour le soin des catarrhes des voies respiratoires supérieures, des inflammations des gencives et des vaisseaux, des rhinites allergiques etc. Développement des vaisseaux (effet vasodilatateur) – Le CMPBF influence la polarisation des globules rouges en leur donnant une charge positive. Il a des effets contre les rouleaux d’érythrocytes, il entraîne leur dispersion et augmente ainsi leur capacité à lier l’oxygène. Le sang qui passe dans le champ magnétique généré a de meilleures aptitudes à lier l’oxygène (meilleure oxygénation). La polarisation des globules influence le tonus musculaire des vaisseaux, artères et capillaires, il y a donc augmentation de leur calibre (vasodilatation) et donc optimalisation de l’approvisionnement des tissus en sang oxygéné et en nutriments et accélération du rejet des substances toxiques des cellules. La pression partielle de l’oxygène augmente considérablement. Le CMPBF influence positivement la plasticité des globules. Cette plasticité des globules leur permet de mieux s’adapter aux différents « obstacles » des vaisseaux. Le CMPBF permet également de diminuer le risque de formation de caillots sanguins (thrombi). Son application entraîne l’activation parasympathique et le changement de transfert des ions Ca2+, ce qui permet la décontraction des muscles des vaisseaux (notamment les barrages précapillaires) et leur vasodilatation conséquente. Cet ensemble d’effets a des conséquences sur l’harmonisation de l’activité cardiaque et de la circulation sanguine et sur la tension. L’influence positive du CMPBF a également été prouvée pour les formes légères de cardiopathie ischémique et d’ischémie des membres inférieurs et supérieurs, pour les ulcères de la jambe qui ne cicatrisent pas et pour tous les types de problèmes de circulation sanguine. Le CMPBF ne permet pas la recanalisation des vaisseaux déjà fermés, mais il permet le développement des vaisseaux collatéraux de la peau et des tissus musculaires. La vasodilatation est nécessaire au soin de tous les problèmes du système vasculaire où la circulation de sang oxygéné est rendue difficile, comme l’ischémie des membres, du coeur et du cerveau. C‘est-à-dire partout où une augmentation de l’apport en oxygène permet la guérison et le meilleur fonctionnement des substances et organes et offre des effets anti-inflammatoires. Élimination des substances toxiques (détoxication) – influence sur l’intensité des échanges de substances – le CMPBF traverse de façon homogène les tissus exposés, c‘est-à-dire qu’il traverse toutes les cellules et qu’il y induit un courant électrique de faible intensité. Cela entraîne donc un changement de potentiels superficiels des cellules, un changement de perméabilité des membranes cellulaires, une augmentation de la circulation du sang, de l’oxygénation, de l’approvisionnement en substances nutritives et de l’élimination des substances toxiques dans les tissus traités ; autant de conditions nécessaires à tout processus de guérison. Une plus grande intensité des échanges de substances, du rejet des substances nuisibles et de la détoxication sont les bases de tous les processus de régénération et de guérison. Par exemple, un traitement de la région du foie avec l’appareil Biomag® stimule l’activité hépatique, il accélère et rend plus efficace les processus de détoxication dans l’ensemble de l’organisme. On obtient des effets locaux en appliquant l’applicateur sur la région atteinte – muscle, articulation, colonne vertébrale etc. En utilisant un applicateur de petite taille, l’effet local est rendu plus fort grâce à une induction plus puissante alors que l’utilisation d’un applicateur de grande taille présente un effet positif sur tout le métabolisme bien que l’induction soit plus faible. Cet effet est positif sur un grand nombre de maladies et d’états problématiques. Exemple : les maladies métaboliques comme le diabète ou la goutte, la régénération des tissus suite à une infection – inflammation du foie, mononucléose, dégradation toxique des tissus - et également l’eczéma et les autres allergies. Guérison et régénération – l’effet du CMPBF est prouvé pour les os et les tissus mous et il est expliqué par une irritation non spécifique de la membrane cytoplasmique où il y a activation de la chaîne métabolique dont les éléments clés sont la modification du taux cAMP/cGMP et l’augmentation de l’activation des ostéoclastes dans le cas d’une réparation de la cassure d’un os. Le CMBF augmente considérablement la guérison, active le processus de formation de nouveaux tissus (élaboration rapide de tissus osseux et calcification) et mène à une augmentation de la sensibilité de la parathormone. Le champ magnétique pulsé à basse fréquence est dont utilisé pour accélérer les processus de cicatrisation après fractures, la réparation de pseudarthrose, le renforcement des endoprothèses mal fixées ou douloureuses. Le CMPBF fait augmenter le niveau de protéoglycanes dans le cartilage de 22 % (d’après Chvojka) ce qui permet la réparation et la régénération du cartilage qui est autrement difficilement contrôlable. L’accélération de la guérison a été prouvée non seulement pour les os, mais aussi pour les tissus mous. Les appareils de la gamme Biomag® influencent positivement les inflammations stériles (maladie rhumatismale) ainsi que les inflammations microbiennes et leurs guérisons. Ils entraînent une augmentation de l’activité phagocytaire, notamment la production de superoxyde qui refoule la flore microbienne mais qui peut également être une source d’aggravement passager de l’état des rhumatismes pendant les premières applications. L’activation suivante de superoxyde dismutase entraîne l’apaisement et l’apparition de modifications réparatrices. Des résultats particulièrement bons sont obtenus pour les douleurs de types radiculaires et pseudoradiculaires (sciatique, compression des nerfs pour des raisons variées). Les effets cicatrisants et revitalisants sont le résultat de l’ensemble de tous les effets partiels de CMPBF qui aident ainsi la capacité naturelle de l’organisme à guérir et revitaliser.

Mots-clés : Arthrite, Arthrose, Diabète, douleurs cervicales, Epicondylite, Fractures, Goutte, Hernie discale, lumbago, Magnétothérapie, Maladie de Bechterev, Maladie de lyme, Medecines Douces, Ostéoporose, otite moyenne, Polyneuropathie, Psoriasis, Remise En Forme, renaissance, Rhumatisme, Rhumatismes, sciatique, Syndrome de menier, Syndrome de raynaud, Syndrome du canal carpien, Varices,

Autres produits et services de Renaissance Cemp

05/08/2013

Biomag magnétothérapie pulsée

Magnétothérapie - Éffets thérapeutiques des champs magnétiques pulsés à basse fréquence (CMPBF) Les modifications biologiques qui apparaissent grâce au champ magnétique pulsé à basse fréquence peuvent être positivement exploitées pour de nombreux problèmes de santé. Les effets peuvent être résumés dans six groupes élémentaires de soins et d’effets Diminution de la douleur (effet analgésique) Décontraction des spasmes (effet myorelaxant) Lutte contre les enfl ures (effet antit


05/08/2013

Biomag magnétothérapie pulsée

Magnétothérapie - Éffets thérapeutiques des champs magnétiques pulsés à basse fréquence (CMPBF) Les modifications biologiques qui apparaissent grâce au champ magnétique pulsé à basse fréquence peuvent être positivement exploitées pour de nombreux problèmes de santé. Les effets peuvent être résumés dans six groupes élémentaires de soins et d’effets Diminution de la douleur (effet analgésique) Décontraction des spasmes (effet myorelaxant) Lutte contre les enfl ures (effet antit