Pourquoi se faire du mal ou le syndrome d'échec

Pourquoi se faire du mal ou le syndrome d'échec de Psychologue en ligne Sylviane Liberge

Par: Psychologue en ligne Sylviane Liberge  30/09/2013
Mots-clés : Bien Etre, gestion stress, Psychologue

Les réponses sont aussi multiples que les questions, et que les situations et parcours de vie. Mais... parce qu'il y a un mais... ces comportements d'autodestruction ou névrose d'échec sont généralement liés à notre enfance (et oui, encore !). La communauté scientifique (psychologues, psychiatres et psychanalystes) s'accordent à dire que de tels comportement sont le fait d'une enfance où l'on n'a pu développer correctement la sécurité interne. Ce qui veut dire que, enfant, nous n'avons pas pu avoir suffisamment confiance en nos parents pour pouvoir avoir confiance en nous. OU... nos parents ne nous auraient pas fait suffisamment confiance pour que nous nous appropriions ce concept ! ... Un peu réducteur à mon sens. Il me semble que ce n'est qu'une toute petite partie de la réalité... N'entreraient pas en jeux également les traumatismes de la vie ? (qui sont parfois, voire souvent, totalement inconnus de nos pauvres parents) : les agressions à l'école de nos petits camarades... Vous savez les sobriquets ? Aïe, ça fait mal à l'ego, surtout quand on manque de confiance en soi, ou qu'on ne s'accepte pas physiquement... Mais aussi les agressions (physiques, verbales, sexuelles) faites par des adultes... Les phrases assassinent des frères et soeurs (ou cousins et cousines...) qui nous disent qu'on est bon à rien, qu'on ne fera jamais rien parce qu'on est trop nuls... Ce sont des petits riens pris de façon isolée, mais qui, mis bout à bout, détruise psychiquement une personne qui finit par se convaincre qu'elle ne vaut effectivement RIEN ! Pourquoi alors essayer ? Et puis, si on essaie, ce sera forcément un échec puisque on ne peut pas y arriver !!! Et pourtant... un beau matin... on a envie que ça change. Mais difficile de changer des habitudes de penser qui sont encrées profondément... D'où la lutte, d'où les moments de découragement, de colère, de rage contre soi.

Mots-clés : Bien Etre, Échec, gestion stress, Psychologue, Soutien psychologique, Syndrome, Thérapie

Contacter Psychologue en ligne Sylviane Liberge

Adresse email

Imprimer cette page

Autres produits et services de Psychologue en ligne Sylviane Liberge

Aperçu Syndrome de Prader-Willi : un dysfonctionnement de l'hypothalamus de Psychologue en ligne Sylviane Liberge
22/05/2009

Syndrome de Prader-Willi : un dysfonctionnement de l'hypothalamus

Le syndrome de PRADER-WILLI est dû à une excision d’un fragment du chromosome 15, ou à une mutation de ce


Aperçu Des Troubles du Sommeil aux Signes Avant-coureurs de la maladie de Parkinson de Psychologue en ligne Sylviane Liberge
10/05/2009

Des Troubles du Sommeil aux Signes Avant-coureurs de la maladie de Parkinson

C’est en étudiant le sommeil très agité de personnes qui « vivent » leurs rêves que les scientifiques ont établi un lien


Aperçu La téléphonie est-elle une menace pour notre cerveau ? de Psychologue en ligne Sylviane Liberge
08/03/2009

La téléphonie est-elle une menace pour notre cerveau ?

 Avec la deuxième condamnation mardi 3 mars des opérateurs mobiles à démonter une antenne relais, en raison de son impact sanitaire sur la population, le débat (débuté au début des années 90) sur la dangerosité des ondes émises par les antennes et par les portables est relancé. De multiples études sont en cours, mais où en sont les recherches ?